De l'Étoile à l'Entente, 80 ans d'histoire de foot

80 ans

À moins d'un mois des premiers matchs de la Coupe du Monde en Russie, le monde du foot est en effervescence. Plus près de chez nous, c'est un bel anniversaire que l'on fête cette année avec les 80 ans de l'Étoile sportive pouzacaise. Qui mieux qu'un ancien joueur pour nous retracer l'histoire de ce club amateur du Haut-Adour, créé un 5 mai 1938, qui a formé bien des joueurs au fil des décennies. Rencontre avec Christophe Guarinos, dont la passion du foot l'a conduit à coprésider aujourd'hui l'Entente sportive du Haut-Adour mais aussi à écrire un livre, intitulé «L'Aventure du football en Haute-Bigorre» (1).

«Si l'engouement pour la Coupe du Monde de football n'est plus à démontrer, tant on nous sert à toutes les sauces des plus piquantes aux plus amères les perspectives des futures joutes, l'observateur peut constater qu'il n'y a rien de nouveau à ce phénomène», analyse ce passionné du ballon rond. «à l'orée de l'organisation de la Coupe du Monde en France en juin 1938, le football avait déjà un fort écho partout et de nombreux clubs amateurs ont vu le jour. Dont celui de Pouzac, présidé alors par M.Arassus, postier à Pouzac. L'objectif de jouer au football y était double et écrit dans les statuts : «divertir la jeunesse et servir de préparation militaire». Même si les aînés ne voyaient pas d'un très bon œil ces sports qui voyaient leur jeunesse s'éloigner des tâches agricoles, ils ne pouvaient rien devant le succès de l'association sportive locale. Rares sont les Pouzacais qui n'ont pas, un jour, revêtu la tunique «bleu et blanc» des «manchots Micoutes»».

De l'Étoile à l'Entente

Peu à peu, le club s'est structuré, avec notamment la création de l'école de football par Louis Archieri, dont le tournoi annuel de l'ESHA porte aujourd'hui le nom. Au début des années 1960, avec la création de la section tennis de table, l'Étoile sportive est devenue omnisports. Lors de la saison 1969-1970, le club a fusionné avec son prestigieux voisin du Stade bagnérais pour devenir l'Entente sportive Pouzac-Bagnères, avant de croiser son destin avec l'Entente Montgaillard-Ordizan-Trébons. En 2001, l'Entente sportive du Haut-Adour est née. «L'Étoile brilla dans tout le département et la région, se souvient Christophe. En commémorant les 80 ans du football dans la commune de Pouzac, on célèbre aussi deux de tous les anciens clubs (Racing-Club bagnérais, Sport Libre montgaillardais, Football-Club trébonnais) qui ont vu le jour à peu près tous à la même période. Toutefois, Pouzac tient une place de choix dans la mémoire des «aficionados» du football, même si les racines sont à partager à toutes les communes de l'Entente. Bien des choses ont évolué mais la passion pour le football des «minots» de 2018 est certainement la même que celle des jeunes de mai 1938 qui n'ont pas manqué une occasion pour taper dans le «cuir» sur le terrain Verley.»

(1) En vente au salon de coiffure Christophe, à Bagnères-de-Bigorre.

V.T

Dernière mise à jour : Mardi 22 Mai 2018.

Ajouter un commentaire

 
×